Lancés pour la quatrième année consécutive, les prix des délais ont été décernés le 13 novembre lors des Assises des délais de paiement à Paris au ministère de l’Économie et des Finances, dans cinq catégories.

  • Prix organisme public : Ministère des Armées
  • Prix grand groupe : Groupe Michelin
  • Prix territoire : Département des Hauts-de-Seine
  • Prix PME : Ideal Meeting & Event
  • Prix ETI : Gutenberg networks
  • Deux coups de cœur du jury :
    • Agglomération du Pays de l’Or (Hérault)
    • Centre hospitalier intercommunal de Créteil (Val de marne)

Prix organisme public : ministère des Armées

Le ministère des Armées s’est fixé, depuis 2013, l’objectif de diviser par deux ses délais de paiement, en s’appuyant notamment sur la dématérialisation des procédures. L’enjeu est de taille : en 2016, le ministère a traité 698 000 factures pour un montant de 18 milliards d’euros. Aujourd’hui, plus de 60 % des factures sont transmises sous forme dématérialisée par ses fournisseurs.

Prix grand groupe : groupe Michelin

Le groupe Michelin poursuit une stratégie de partenariat avec ses fournisseurs (52 000 dans le Monde dont 8 000 en France). A l’objectif de délai moyen de paiement, le groupe Michelin préfère l’objectif de respect des engagements contractuels en conformité avec les législations légales de chaque pays. Le Groupe s’emploie, année après année, à l’amélioration de l’indicateur Payment On Time (POT), avec un objectif de 84,5 % en 2017.

Prix territoire : département des Hauts-de-Seine

Pour le deuxième département le plus peuplé d’Ile-de-France, la maîtrise des délais de paiement constitue un véritable enjeu de la modernisation et de l’efficacité de la relation fournisseur. La collectivité territoriale affiche pour 2016 un délai moyen de paiement de 26,4 jours et mise sur l’organisation et la formation des ressources dédiées à l’ensemble de la chaîne de facturation.

Prix PME : Ideal Meeting & Event

Consciente que le défaut de trésorerie est l’une des premières causes de faillite dans le secteur de la restauration / hôtellerie, cette PME marketplace dédiée à l’événement d’entreprise (50 millions d’euros de volume d’affaires en 2016) s’engage à respecter un délai de paiement de 3 jours ouvrés à réception de facture. Elle affiche un taux très bas de retard de paiement.

Prix ETI : Gutenberg networks

Cette agence de communication spécialisée dans la production de contenu, de supports publicitaires et commerciaux (350 millions de CA, 280 millions d’euros de volume d’achats en 2016) a décidé de lier directement sa politique de paiement à sa démarche RSE. L’évolution des délais de paiement (38 jours en 2016 contre 45 jours en 2013) montre une constante amélioration.

Deux coups de cœur du jury :

Agglomération du Pays de l’Or (Hérault) : pour cette communauté d’agglomération de 45 000 habitants, le respect et la diminution des délais de paiement constituent des leviers de soutien aux acteurs économiques du territoire ainsi que le marqueur de sa performance numérique.

Centre hospitalier intercommunal de Créteil (Val de marne) : l’établissement hospitalier a mis en place un dispositif, innovant dans le secteur public, de préfinancement des factures fournisseurs. Le jury par cette distinction a voulu saluer les efforts réalisés pour améliorer une situation critique.